Alain Le Chenadec légende vivante de l'USM

 

                                                                          Alain Le Chenadec et Lionel Le Gal l'histoire d'une longue et belle amitié.

' Il faudrait lui faire une stèle tellement il a donné pour l' USM » ces propos d'un autre héros de l'épopée Angevine Roland Rouzo, résument bien la personnalité exceptionnelle d' Alain Le Chenadec. Joueur, entraîneur , président, Alain aura avec un autre personnage hors norme Jean Giovannelli tout fait.

L'un des premiers souvenirs de sa très belle carrière restera ce fameux match de Morlaix ou alors qu'il était tout jeune, bien que blessé il avait supporté sa douleur réalisant une prestation exemplaire. Che comme on le surnommait amicalement dû à la deuxième syllabe de son nom( allusion faite aussi à un joueur du Benfica de Lisbonne qui brillait à son époque Sheu) aura gravit tous les échelons « Je n'ai jamais quitté l'équipe A de 18 à 38ans ».

S'il se complaisait en charnière centrale Alain aura la particularité en 1981 de se retrouver comme avant centre «  Alors que l'on venait d'aligner neuf défaites d'affilée ,Jacques Seicher m'a demandé de jouer avant centre. J'ai finalement marqué 10 buts cette saison » .

Dans ces 18 licences passées sous le maillot bleu, Alain aura fait parti de ces trois glorieuses, Morlaix, Caen et ce fameux match de coupe contre Angers en 1980 . « J'ai débuté en DRH et j'ai connut les accessions successives jusqu'en D3 sous les ordres de Michel Le Calloch ».

Issu d'une famille de footballeurs.

Si son cousin Gilbert a épousé une carrière professionnelle, le frère d' Alain, Jean a lui aussi fait le bonheur de l'USM ou non content d'être aussi un fin footballeur, Jean fut comme Alain une excellent entraîneur. Si au grand dam d' Alain ses deux fils n'ont pas choisit la voie toute tracée, Ronan le fils de Jean a lui par contre pris la balle au bond en devenant un équipier premier à La Montagne.

La Montagne et son rôle social.

La force de l' USM c'est l'esprit de famille qui anime ce club  Alain qui est l'un des garants de ce qui a toujours fait sa force «  La Montagne on s'y attache. C'est un petit bled qui joue toujours à un bon niveau grâce à son esprit qui perdure, ça a toujours marcher comme cela. On privilégie aussi le rôle social de formation des jeunes ».

 

Son passage remarqué à Baud.

Si Alain sera avec son compère Patrick Le Polotec l'un des héros de l'épopée Angevine, comme on ne change pas une équipe qui gagne ce duo magique fera le bonheur d'une ES Baud devenue depuis sa fusion avec la Clarté, le Baud FC  

«  Patrick m'avait demandé en 1989 de venir à Baud. La première saison j'ai entraîné l'équipe B et les deux suivantes je m'occupais de l'équipe première ». Sous la présidence du très dynamique regretté Jean Pierre Lavenant , Baud sous la coupe d' Alain et de Polo (c'est sur surnom de Patrick Le Polotec) va vivre des moments mémorables avec un chef d'orchestre hors norme qui s'appelait Jean Claude Drouglazet, ce dernier avait par le passé lorsqu'il évoluait à Concarneau livré des sacré duels avec les deux compères. L' ES Baud qui avant sa descente deviendra le club à avoir le plus d'annuité en DH. L'un des moments forts étant cette défaite en coupe de France concédée in extrémiste contre le FC Lorient (1-0).

Alain qui ne sera pas étranger à la venue à La Montagne d'un Yann Kerzérho qui avant son départ en Mayenne pour raisons professionnelles y laissera un excellent souvenir.

Aujourd'hui Alain Le Chenadec est revenu dans le club de ces premières amours l'US Montagnarde. C'est toujours tout sourire qu'il officie aux entrées lors des matchs de D3 .

Alain heureux comme un poisson dans l'eau après la victoire alors qu'il était avec Lionel Le Gal et François Hamonic président de l'USM après la victoire obtenue en coupe de France à Mondeville

.

Très bel article   du chef de la rédaction sportive Ouest France Vincent Thaëron avec qui Alain a croisé le fer quand Vincent évoluait en D4 à Quimperlé.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site