Georges Jégouzo ' La gloire de mon père'.

Georges Jégouzo ' La gloire de mon père'.

                                                                     Georges Jégouzo ' La gloire de mon père'.

 

                                                                   Georges en compagnie de son père Louis et de sa mère Antoinette

 

 

 

Georges Jégouzo (qui est par ailleurs mon parrain) est ce que l'on peut dire un enfant de la balle puisqu'il a grandit dans la maison de la rue Arthur Rimbaud voisine du café Nignol( comme ce fut aussi mon cas dans ma plus tendre enfance) ou fut créer l'USM.

Baigné dans la potion magique Georges a goûté tout jeune au plaisir du football en portant les fameuse couleurs bleus ciel

Cette passion lui a été transmise par son père Louis Jégouzo « Comme mon père Louis jouait comme gardien de but aux enfants de Lochrist Hennebont, on allait le voir à pied, ma mère Antoinette aidait ma tante madame Foulgoc qui créera plus tard le bar La petite vitesse près de la gare d'Hennebont à servir à la buvette ».

Georges comme La Montagne un enfant du Front populaire

S'il revendique fièrement ces origines Georges est fier d'être comme l'USM en quelque sorte un enfant du Front populaire «  Si les enfants de Lochrist Hennebont étaient un patronnage, La Montagne lors de sa création en 1936( même si le sport et la politique ne font pas toujours bon ménage) avait plutôt une tendance communiste, or moi je suis né au mois de janvier 1937 ce qui fais que je suis un supporter de la première heure».

L'influence de Lucien Corne.

 

 

 

 

Comme les cousins de différentes générations que sont Fernand, Eric Jégouzo, les frères Le Bourlout voire Pierre Rouzo  Georges a porté très tôt la tunique bleu ciel «J'ai débuté en cadets et j'ai joué jusqu'en seniors, mê si je n'ai je n'ai jamais eut la chance d'évoluer en équipe fanion, cela ne m'a pas empêché d'avoir comme entraîneur un grand Monsieur qui s'appelait Lucien Corne. C'est un personnage qui a marqué toute une génération lors de son passage. Personnellement je me souviens que comme je n'avais pas de pied gauche, il me mettait pied nu sur le terrain de basket ou se changent actuellement les joueurs et m'obligeait à frapper dans le ballon. J'ai eut la chance aussi de côtoyé à cette époque des gars comme Julot Flégeau, JO Le Hay, ou Charlot Le Bouedec qui ont fait les beaux jours de l'équipe fanion. Comme l'équipe B jouait à cette époque en ouverture de la A cela créait des liens étroits entre nous ».

 La reconnaissance de l' US Montagnarde dans tout l’hexagone

La marque de reconnaissance de La Montagne ce son t les parcours en coupe de France, Georges ne cache pas sa fierté « Dans n'importe quel coin de France ou l'on va quand on parle de L' U S Montagnarde les gens connaissent.

Les épopées de coupe de France y ont grandement contribué, je garde un souvenir particulier, c'était avant un match contre le Paris FC la télé nous avait filmé mon père et moi bras dessus, malheureusement ça n'était pas passé ».

Georges qui aura eut le plaisir de voire Louis au café Nignol lors de l'épopée Angevine passé sur le grand écran aux côtés d' Henri Josse et de tous les créateurs de l'USM .

Gilbert Le Chenadec, Jean Giovannelli...

Quand il évoque les parcours de l'USM Georges se complaît à évoquer Gilbert Le Chenadec et Jean Giovannelli « Quand Gilbert a commencé à faire parler de lui c'était pour nous une fierté car ce n'est pas souvent qu'un gars du club passait pro en plus il avait bien qu'il soit né à Languidic grandi à Malachappe puis à La Montagne. Un autre aurait sans doute eut la même réussite car il était très doué, il s'agit de Jean Giovannelli, mais comme il a choisit le professorat, il se disait 'le football c'est bien beau mais si tu as un accident tu n'a rien derrière'

Un parrain hors norme.

 

Photo prise au stade du Moustoir lors du match amical La Montagne-Locminé

 

Si aujourd'hui j'ai la chance à travers ces écrits de relater toute l'histoire de

l' US Montagnarde, je dois une fière chandelle à Georges qui comme mon grand père, m'a communiqué dès 5ans âge ou j'ai été pour la première fois au Mané Braz cette passion, je ne pouvais mettre sous silence ces moments de pur bonheur qu'étaient déjà a cette époque les jours et les soirs de matchs à La Montagne(ce que l'on appelle aussi le quartier de Kerglaw(en breton Le village de la pluie). Sébastien Morvant l'un des héros de l'épopée Monégasque avec qui j'ai eut l'occasion d'évoquer cette période a lui aussi vécut des moments similaires (ces grands parents sont originaire du plateau de Craonne sur la (butte).

Pendant les matchs une fois rentré passer la grille du stade, je savais ou se trouvait mon père Georges, Fernand , ou mon grand père, toujours à la même place c'est encore le cas pour Georges est près de la friterie.

Les soirées de match étaient dans les cafés de La Montagne particulièrement animés chez Nini (la mère d' Alain Coguic qui fera lui aussi une belle carrière) toute le famille ensuite se retrouvait devant une soupe chaude, le grand père musardait un peu en route car ça lui arrivait de prendre de temps en temps ce que l'on appelle une 'chulatte' mais au contraire ça n'enlevait en rien à sa personnalité.

Malheureusement il a fait un malaise un jour au match et il se contentait de rester dans le fond de son jardin à entendre les clameurs du stade. A la fin de sa vie retiré au foyer des personnes âgées de la Sapinière, il avait noué avec le directeur Philippe Dussouchet une complicité. Comme La Montagne jouait les premiers rôles en troisième division, Philippe à chaque victoire en déplacement avait la gentillesse de venir en rentrant frapper à sa porte.

Aujourd'hui avec Georges on est toujours très proches ce sont ces liens qui nous réunissent. Si les temps ont un peu changés, Georges comme Jacky Madec, Manu Turpin se retrouvent à jouer à la boule plus bas que le stade. Comme cela les jours de match comme c'est devenu une habitude, ils chevauchent d'un pas alerte la centaine de maître pour encouragés les bleus, comme on les surnomme encore aujourd'hui.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site