Le jardinier du Mané Braz Pierrick Le Roux a toujours la main verte

           

 

Si le fameux stade du Mané Braz justifie son surnom cher au dynamique Yannick Ménandais de temple du football amateur Breton tellement le décor champêtre se prête à merveille pour les exploits des forgerons . Le président du Paris FC la croyant magique l'avait même embrassé au bout du compte son équipe avait pris en seizième de finale de la coupe de France 4 buts dans ces filets. Resté pendant 10 ans un temple imprenable dans l'épreuve reine, il a fallut tout le talent du Vitréen David pour faire plier les forgerons dans leur antre fétiche. L'homme qui veille avec attention sur cette verte pelouse n'est autre que l'un des héros de l'épopée Montpelliéraine Pierrick Le Roux.

Pierrick était présent comme joueur à l'USM lors du record de spectateurs au Mané Braz(4500) lors du derby contre le FC Lorient en 1985.

Jardinier exemplaire Pierrick l'est également sur un terrain puisqu'il fait parti avec les anciens qui ont marqués plusieurs épopées(Patrice Pourrère en tête) des vétérans de

l' USM .  Pierrick est avant tout quelqu'un qui s'est singularisé par un comportement exemplaire tout au long de sa longue carrière puisqu'il a fait pendant un dizaine d'années en tant qu'arrière latéral le bonheur de l'équipe de troisième division de La Montagne. Pierrick a également porté les couleurs de l'US Hennebont ou jouait d'ailleurs son frère. Il a aussi fait un passage remarqué comme entraîneur joueur à la Fleur d' Ajoncs d' Inzinzac.

Issu d'une famille de footballeur puisque son père a lui aussi évolué en équipe fanion à l'USM et que son fils joue aussi, l'ancien arrière latéral a toujours sut prendre la balle au bond.

L' un des plus beaux compliments pour lui vient de Christophe Tison qui fut longtemps son coéquipier « Pierrick était quelqu'un de très régulier qui ne faisait certes jamais de grands match mais était toujours constant ».

Pierrick avait offert un superbe cadeau d'anniversaire pour les 33 ans de Christophe Tison en étant à l'origine de la victoire contre Carquefou.Sur cette photo on le voit faire déchanter Shela

Si la pelouse du Mané Braz est son jardin secret(Mané Braz reste pour beaucoup d' équipe un gazon maudit,le seul entraîneur à le critiqué ne fut que le briochin Denis Goavec ), son prédécesseur à son poste Jep Congratelle. Jep n'est pas peu fier du parcours de Pierrick. «  C'est moi qui quand on travaillait ensemble lui ai mis un peu le pied à l'étrier et j'étais également quand il jouait l' un de ces plus fidèles supporters ». Pierrick qui a fait d'une pierre deux coups(Son prénom en breton signifie petit... Pierre) en étant à la fois un bon jardinier et un footballeur de talent.

Roger Marette comme exemple.

Si Pierrot(comme on le surnomme) a croisé dans sa carrière beaucoup de joueurs qui ont fait leur chemin dans le milieu professionnel entres autre l'international Polonais Jacek Ziober qui en coupe de France avec Montpellier tomba sur un Pierrick intraitable,l'un de ceux pour qui il voue la plus grande admiration « Roger Marette c'est quelqu'un que j'ai toujours admiré » avoue t'il. Roger qui comme Pierrick a la particularité d'être passé par l'US Hennebont sous la houlette d''un Bernard Le Lay (le père de Michel l' actuel entraîneur de l'équipe de CFA du FCL), qui forma également un certain Jacky Liscouet qui fois équipier de Pierrick à l'USM et meilleur buteur du club forgeron.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site