Pascal Le Feuvre , la classe à l'état pure

Pascal Le Feuvre, la classe à l'état pure

' Il nous faut signaler l'exploit de l'US Montagnarde de Lochrist petite localité située à quelques kilomètres de Lorient.

Cette modeste équipe de troisième division en trente deuxième de finale de la coupe de France battait les professionnels du SCO d'Angers sur le score de 1à 0 au stade du Moustoir à Lorient. Ce but signé(Pascal) Le Feuvre d'une superbe tête avait un profond retentissement dans cette localité de 5 100 habitants qui porte encore les stigmates du chômage survenu après la disparition des Forges d'Hennebont en 1968. Si Montagnards de Lochrist furent ensuite éliminés au tour suivant par Orléans le futur finaliste ils sortent de la compétition la tête haute' L'US Montagnarde et son buteur Pascal Le Feuvre ne pouvaient recevoir plus bel hommage que celui du grand ponte de la télévision Jean Paul Ollivier a travers le livre intitulé ouvrage Histoire du football breton . Si ce jour de février 1980à défaut de fête Pasquale c'était jour de fête pour le Pascal montagnard qui avait fait tremblé les filets d'un autre Pascal en la circonstance Janin qui n'était autre que le portier Angevin.A 18 ans Pascal Le Feuvre allait donc vivre un véritable conte de fée. Jacky Liscouet ayant quitter l' USMontagnarde pour rejoindre les rangs de l' USHennebont, « J'ai eut la chance de bénéficier dès que je suis arrivé à La Montagne de bénficier de la confiance des deux entraîneurs qui étaient Alain Le Chenadec et Patrick Le Polotec....Et dire que quelques mois plus tôt je ne connaissait La Montagne que de réputation » confiait il. Alain Le Chenadec avait lui senti que ce gamin au visage poupin avait du talent « Ces qualités physiques et techniques étaient au delà de la moyenne et je pense que s'il n'avait pas eut sa blessure au genou il aurait fait une grande carrière ». Pascal qui traînera malheureusement comme un boulet une mauvaise opération. Sa trop courte carrière sous le maillot montagnard ne l'empêchera pas de terminer un an après Angers parmi les meilleurs buteurs de troisième division. «  Des bruits avaient circuler qu'après ce fameux match contre Angers, Saint Etienne avait téléphoné à La Montagne. Visiblement au club on n'a pas donné de suite » si la beau conte de fée de Pascal avec l' US Montagnarde aura veut à cause de sa blessure un gros goût d'inachevé vu surtout de la carrière prometteuse qui l'attendait. Pascal restera jusqu'au bout fidèle à son club formateur La Fleur d' Ajoncs d'Inzinzac. La Fleur qui sous forme un peu de revanche verra un autre de ces joueurs en la personne de Thibauld Le Billan faire parti sous le maillot montagnard de l'épopée Rouennaise. Pascal Le Feuvre qui offrira un superbe cadeau à son club formateur en terminant parmi les meilleurs buteurs de la Coupe de Bretagne, la Fleur d'ajonc étant le petit poucet, ce qui vaudra à leur artificier modèle et ces joyeux drilles Bruno Bicholat, Hervé Mauvais et consorts de passer une semaine mémorable en Espagne. Touche à tout Pascal s'essayera avec succès au tennis de table au CLP. Il est d'ailleurs l'actuel président de la section cyclotourisme de ce club.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site